Surveillance de la qualité de l’air - Centre de stockage des déchets non dangereux de Valorizon (47) - période de mesure : Février 2019

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
03 septembre 2019

Le Centre d’Enfouissement Technique de Monflanquin (CET), exploité par le Syndicat Mixte SMIVAL47 – Valorizon, fait l’objet d’un programme de surveillance de la qualité de l’air préconisé dans l’arrêté préfectoral d’autorisation n°47-2016-08-26-002 du 26 août 2016.

La surveillance de l’activité du centre d’enfouissement technique est faite selon deux axes.

  • Une partie mesure est réalisée avec le suivi des particules fines (PM10), des métaux lourds réglementés (Arsenic, Cadmium, Nickel, Plomb) et du Chrome.
    Le suivi de polluants traceurs d’un centre de stockage de déchets tels que le sulfure d’hydrogène (H2S), l’ammoniac (NH3, les hydrocarbures aromatiques monocycliques (Benzène et ses dérivés) et les halogénés est également réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine.

Contrairement aux deux précédentes campagnes de mesure, les composés organiques volatils non méthaniques (COVNM dont les composés soufrés volatils et mercaptans fortement odorants) n’ont pu être suivis au cours de cette campagne de mesure. La contamination des moyens de prélèvements lors d’une des étapes de la campagne de mesure ayant rendu l’exploitation des résultats impossible.

  • En parallèle à ces mesures, Atmo Nouvelle-Aquitaine accompagne Valorizon dans sa démarche de mise en place d’un jury de nez aussi appelé observatoire des odeurs. Ces deniers travaux feront l’objet du rapport séparé.

La campagne de mesure s’est déroulée du 06 février au 08 mars 2019.