Le coût de la pollution de l'air

Visuel
Le coût de la pollution de l'air
Contenu
Contenu

D’après Santé Publique France, près de 40 000 décès des plus de 30 ans seraient liés à une exposition nocive des particules fines (PM2,5). Cela correspond à 7% de la mortalité totale de la population française. Au niveau européen, la Commission d’enquête sur le coût économique et financier de la population de l’air du Sénat évalue ces frais entre 68 et 97 milliards d’euros par an (Sénat).

D’où proviennent ces coûts ?

Contenu

Ces coûts sont évalués par estimation du coût sur le traitement des pathologies liés à l’exposition de la pollution. D’autres facteurs moins tangibles sont pris en compte comme « la valeur d’une vie statistique ». Ce concept permet d’attribuer une valeur monétaire aux décès prématurés. Néanmoins ces méthodes de calculs sous-estiment fortement le cout réel de la pollution. 

Quelles conséquences économiques ?

Contenu

Le Sénat a aussi estimé qu’une meilleure qualité de l’air pourrait engendrer une économie de 11 milliards d’euros par an. En effet, établir une politique visant à améliorer la qualité de l’air, est moins coûteuse d’un point de vue sanitaire et économique.

Enjeux financiers