Rapport d'activité 2019 d'Atmo Nouvelle-Aquitaine

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
23 septembre 2020

Les points forts de l’activité d’Atmo Nouvelle-Aquitaine en 2019 (extrait de l'éditorial de G. Bacles, Président d'Atmo Nouvelle-Aquitaine)

  • L’arrivée au sein d’Atmo Nouvelle-Aquitaine de nouveaux membres, suite à une prospection active, a permis le maintien de la dynamique associative propre au fonctionnement collégial de notre organisation. Ces nouvelles adhésions ont engendré l’apport de financements complémentaires, nécessaires à notre bon équilibre budgétaire, et ont généré des demandes d’études nous entrainant à pousser plus loin le champ de nos connaissances et de nos compétences ;

  • Fin 2019, l’équipe d’Atmo Nouvelle-Aquitaine est composée de 43 personnes. Une légère augmentation du nombre d’employés a été décidée suite à une demande croissante d’études. Deux ingénieures ont été recrutées et aucune démission n’est à signaler. Répartie sur trois pôles (Bordeaux, La Rochelle et Limoges), l’équipe présente une grande diversité de métiers : assistantes (communication, direction et gestion), chargée de communication, comptable, informaticiens, ingénieur.es d’études et de modélisation de la pollution atmosphérique, managers, technicien.nes de mesure de la qualité de l’air,

  • Un accord d’entreprise a été rédigé en collaboration avec les membres du CSE,

  • Notre agrément délivré par le ministère a été reconduit jusqu’en 2022,

  • Les Assises régionales de la qualité de l’air ont été organisées à Limoges et Bordeaux les 17 et 18 septembre.

  • Suivant la directive Inspire, comme toutes les autres AASQA, nous avons mis nos données relatives à la qualité de l’air dans le domaine public,

  • Nous maintenons notre collaboration conventionnelle avec les rectorats des trois académies de la région, pour poursuivre l’action de formation des enseignants du secondaire,

  • Nous saisissons systématiquement toute opportunité pour participer à des réunions publiques, réaliser des interventions et se joindre à des démarches portées par nos partenaires eux-mêmes. Cette dynamique permet de faire connaître nos missions, nos ressources et nos compétences,

  • Nous avons rédigé plus de 50 rapports pour alimenter les PCAET de la région,

  • Nous avons participé à l’élaboration du SRADDET dont l’adoption s’est faite au terme d’une large concertation comprenant des ateliers de co-construction, le premier ayant été consacré à la qualité de l’air.

  • Nous avons participé activement, suivant notre longue expérience à la surveillance des concentrations de différents pesticides dans le cadre de l’étude nationale menée par Atmo France, les AASQA, l’ANSES et le LCSQA,

  • Nous avons mis en place des comités territoriaux permettant d’appréhender au plus près les problématiques des territoires,

  • Enfin nous avons modernisé les locaux du siège social basé à Mérignac.