Mesure des métaux dans les retombées atmosphériques - Alvance Foundry Poitou - Ingrandes-sur-Vienne (86) - du 30/06 au 28/07/2021 puis du 09/11 au 07/12/2021

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
29 mars 2022

Depuis 2015, Alvance Foundry Poitou s'est tourné vers Atmo Nouvelle-Aquitaine pour la réalisation de campagnes annuelles de mesure des retombées atmosphériques dans l'environnement de l'usine. Le site de Alvance Foundry Poitou a fermé définitivement en juillet 2021. Alvance Engineering a souhaité réaliser une dernière étude de la qualité de l’air en 2021, dans l’optique d’avoir un état des lieux final de la qualité de l’air.

Les principales conclusions de cette étude sont les suivantes :

Pour les métaux qui possèdent des valeurs de référence (Zn, Cd, et Pb) : ces valeurs n’ont pas été dépassées, à titre indicatif.

Une tendance à la hausse des teneurs en poussières totales est observée entre 2015 et 2019, sur tous les sites de mesure. En 2020, les concentrations étaient plus faibles. Celles-ci sont restées à des niveaux équivalents en 2021, à l’exception du site « Mairie d’Ingrandes » où elles étaient plus élevées en été 2021.

Pour tous les métaux (aluminium, manganèse, fer, zinc, cadmium, plomb), des concentrations plus élevées ont été relevées en été 2021 sur les sites « Les Godets » (pour tous les métaux : aluminium, manganèse, fer, zinc, cadmium, plomb) et « Mairie d’Ingrandes » (pour le manganèse, le zinc, le cadmium et le plomb) que sur les autres sites. Pendant cette campagne, la production de la fonderie était équivalente à environ 10% de son régime habituel. Les concentrations relevées en novembre 2021, après l’arrêt total de la production, sont faibles.