Impact du ré-envol des poussières de terre battue – Campagne 2 - Terrains de tennis du Tennis Club de La Rochelle (17) - de juillet à août 2020

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
05 juillet 2021

La ville de La Rochelle a sollicité l’aide d’Atmo Nouvelle-Aquitaine dans le but de réaliser des mesures de poussières au niveau d’habitations de certains riverains résidant à proximité du Tennis Club de La Rochelle.En effet, plusieurs gênes ont été signalées de la part de ces derniers du fait de la présence de poussières rouges, ressemblant à celles des terrains en terre battue du Tennis Club, à l’extérieur et à l’intérieur de leurs habitations.

Afin de dresser une première estimation de l’exposition de ces riverains à ces poussières, des mesures de poussières totales ont été réalisées au niveau des jardins de trois habitations de la zone d’intérêt entre les mois de septembre et octobre 2019.

Cette année, une seconde campagne de mesure a été menée afin d’étendre la palette de polluants recherchés. Ainsi, en plus des poussières totales, des mesures de PM10 et de silice cristalline via les PM2,5 ont été effectuées à la fois en air ambiant mais également en air intérieur chez des riverains.

La campagne de mesure s’est déroulée du 07 juillet au 05 août 2020.

Le présent rapport présente les résultats obtenus.