Synthèse n°23 (mai 2006) : Étude 2005 de la qualité de l’air sur l’aéroport de Bordeaux (33)

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
01 mai 2006

Les précédentes études ayant révélé la forte implication du trafic routier, n’excluent pas pour autant les émissions liées à l’activité aérienne, mais soulignent la difficulté de l’identification des sources. Aussi, un des objectifs de l’étude 2005 est précisément de déterminer l’origine de la pollution.
Un second axe d’étude a également été abordé, concernant le transfert de polluants entre l’air extérieur et l’air intérieur. L’existence d’un échange de masses d’air entre ces deux milieux, avancée lors de l’étude 2004 dans le hall B, demandait à être affinée. Aussi, un nouveau dispositif de mesures, plus rapproché et basé sur la comparaison des données, devrait conduire à la vérification de cette hypothèse sur la provenance des niveaux observés.