Suivi des odeurs autour de l’installation de stockage de déchets non dangereux ValOrizon (Lot-et-Garonne, 47) – Année 2020

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
12 mai 2021

Dans le cadre de son arrêté préfectoral, ValOrizon doit organiser une surveillance des odeurs autour de son Installation de Stockage des Déchets Non Dangereux (ISDND) à Monflanquin.

Pour ce faire, ValOrizon a souhaité se faire accompagner d’Atmo Nouvelle-Aquitaine, l’observatoire régional de la surveillance de la qualité de l’air. L’accompagnement de ValOrizon consiste en un suivi des odeurs perçues autour du centre d’enfouissement des déchets grâce à l’observatoire des odeurs en place depuis 2018.

L’objectif d’un observatoire des odeurs est notamment d’objectiver les nuisances subies par les riverains afin de disposer d’éléments permettant, année après année, d’apprécier l’évolution de la situation odorante autour de l’installation.

Pour l’année 2020, ce sont 7 nez riverains qui ont poursuivi leur mission, à savoir effectuer une veille olfactive d’un an. De cette veille est ressortie une charge odorante significative. Les relevés précis effectués par les nez ont pour objet de permettre à ValOrizon de disposer, notamment, d’une évolution depuis 2018 de l’impact de son installation de stockage des déchets sur la gêne olfactive perçue par les riverains.

Le dispositif est reconduit pour l’année 2021, tout en essayant de se concentrer sur les sources majeures de nuisances et les techniques disponibles pour les réduire. L’un des objectifs principaux de cette nouvelle campagne est le recrutement de nez supplémentaires pour étoffer le jury actuel.