PCAET Rochefort Océan (17) - Diagnostic qualité de l’air

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
25 août 2017

La Loi relative à la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) renforce le rôle des collectivités territoriales dans la lutte contre le changement climatique dont le Plan Climat-Air-Énergie Territorial (PCAET) constitue un dispositif opérationnel central.

Le PCAET est un projet territorial de développement durable. À la fois stratégique et opérationnel, il prend en compte l’ensemble de la problématique climat-air-énergie autour de plusieurs axes d’actions :

  • la réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES)
  • l’adaptation au changement climatique
  • la sobriété énergétique
  • la qualité de l’air
  • le développement des énergies renouvelables

Le plan climat-air-énergie s’applique à l’échelle d’un territoire donné sur lequel tous les acteurs (entreprises, associations, citoyens...) sont mobilisés et impliqués. Il est mis en place pour une durée de 6 ans.

Le PCAET doit :

  • prendre en compte les schémas régionaux du climat, de l’air et de l’énergie (SRCAE), et de cohérence territoriale (SCoT).
  • être pris en compte par le PLU.
  • être compatible avec les objectifs fixés pour chaque polluant s’il existe un plan de protection de l’atmosphère (ce qui n'est pas le cas de Rochefort)
  • être intégré au rapport annuel de développement durable dans le cas d’EPCI de plus de 50 000 habitants.

La communauté d'agglomération de Rochefort Océan a fait appel à Atmo Nouvelle-Aquitaine dans le cadre de la réalisation du PCAET de son territoire, pour participer à son diagnostic et son programme d'actions sur l'aspect qualité de l'air et santé.