PCAET de la CC Médoc Atlantique (33) : Diagnostic qualité de l’air

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
10 juillet 2018

La communauté de communes Médoc Atlantique représente 2 % de la population de la Gironde et 0,4 % de celle de la Nouvelle-Aquitaine.

Elle représente ainsi :

  • 8 % des émissions départementales d’ammoniac (NH3). Principal secteur émetteur : agricole (culture céréalière, élevage de bovins)
  • 3 % des émissions départementales de particules en suspension (PM10) d’une part et de particules fines (PM2,5) d’autre part. Principaux secteurs émetteurs : résidentiel (chauffage au bois), transport routier (véhicules diesel, usure, abrasion), agricole (culture céréalière) et industriel (chantiers, travail du bois).
  • 2 % des émissions départementales d’oxydes d’azote (NOx). Principaux secteurs émetteurs : transport routier (véhicules diesel) et résidentiel (chauffage au bois et aux produits pétroliers)
  • 2 % des émissions départementales de COVNM. Principaux secteurs émetteurs : résidentiel (chauffage au bois, solvants, peintures), industriel (construction, agro-alimentaire) et du transport routier (véhicules essence).
  • 1 % des émissions départementales de dioxyde de soufre (SO2). Principal secteur émetteur : résidentiel/tertiaire (chauffage au fioul domestique et au bois)