Mesures des métaux dans les retombées atmosphériques - 2018 - Fonderie du Poitou Fonte (86)

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
25 janvier 2019

Dans le cadre de son arrêté préfectoral d'autorisation (2008), la Fonderie du Poitou Fonte doit réaliser une surveillance de ses rejets atmosphériques dans l'environnement. C’est dans ce contexte qu’Atmo Nouvelle-Aquitaine réalise depuis 2015 la surveillance des retombées atmosphériques dans l’environnement de la fonderie.

En été (21/06-19/07) et hiver (18/10-15/11) 2018, les mesures de métaux et poussières totales dans les retombées atmosphériques ont été réalisées sur 5 sites de mesures autour de la Fonderie du Poitou Fonte (Vienne).

Les principales conclusions de cette étude 2018 sont les suivantes :

  • Pour les métaux qui possèdent des valeurs de référence (Zn, Cd, et Pb) : ces valeurs n’ont pas été dépassées.

  • Ces mesures sont réalisées depuis 2015. Une tendance à la hausse est observée pour les teneurs en poussières totales dans les retombées. Cependant, cette hausse est observée sur l’ensemble des 5 sites de mesures, donc aucun lien significatif ne peut être établi avec les activités de la fonderie.

  • Pour le Zn et le Cd, les concentrations sont globalement stables depuis 2015. Pour les autres métaux, aucune tendance significative n’est observée depuis 2015.

  • Pour les métaux qui possèdent des valeurs de comparaison provenant d’autres études en France (Mn, Zn, Cd, Pb) : les résultats de la présente étude sont du même ordre de grandeur que les niveaux des études comparatives (industrielle, urbaine ou rurale).

  • A noter qu’au vu des process de la Fonderie du Poitou Fonte et ceux de la Fonderie du Poitou Aluminium, les teneurs observées en aluminium (Al) dans les retombées sont à relier aux activités de la Fonderie du Poitou Aluminium (qui se situe sur le même site que la Fonderie du Poitou Fonte).