Etude d’impact du Port Piéton de La Rochelle (17) : mesures et modélisations - Rapport final du 19 décembre 2015 au 18 janvier 2017

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
25 avril 2017

Dans le cadre des modifications d’accès et de circulation du Vieux Port, la ville de La Rochelle a demandé à Atmo Nouvelle-Aquitaine de réaliser une étude d'impact des reports de trafic consécutifs, sur la qualité de l'air. Les véhicules qui empruntaient jusqu’alors le Vieux Port sont en partie reportés sur les boulevards extérieurs et dans l'hyper-centre.

Pour ce faire, une série de campagnes de mesures a été planifiée au cours de l'année 2016. La première campagne a débuté fin décembre 2015 et la dernière s’est clôturée mi-janvier 2017. Elles visent à mesurer les concentrations de NO2 (dioxyde d'azote) et de particules fines (PM10), polluants pour lesquels les concentrations admissibles dans l'air sont réglementées et dont les effets sanitaires sont avérés et documentés. Le NO2 est en outre un bon indicateur de la pollution routière. Associées aux mesures, des cartographies de la pollution de l'air sont fournies présentant une vision avant/après la mise en place de la piétonisation du Vieux Port.

Ce document correspond au rendu final de l'étude. Il s'attache à présenter les résultats de mesures de NO2 et PM10 obtenus par la dernière campagne de mesures réalisées Avenue Fétilly du 4 novembre 2016 au 18 janvier 2017. Les résultats détaillés des campagnes rue Villeneuve (19 décembre 2015 au 20 mars 2016 inclus), rue Gambetta (22 mars au 22 juin), rue Albert 1er (du 23 juin au 31 août), boulevard Arthur Verdier (1er septembre au 2 novembre) sont disponibles en détail dans le rapport intermédiaire #21. Néanmoins, les mesures des cinq campagnes sont présentées sous l’angle comparateur des autres sites semblables du territoire Poitou-Charentes.

Ces campagnes de mesures ont été réalisées dans le but d’alimenter et de valider les modèles de qualité de l’air déployés sur l’agglomération de La Rochelle. Ces derniers, contrairement aux campagnes de mesure, permettent d’obtenir une information sur la qualité de l’air sur l’ensemble du territoire et des rues de l’agglomération.

Les cartographies de qualité de l'air sont également disponibles dans ce rapport. Elles présentent les concentrations de dioxyde d'azote (NO2) et de particules fines (PM10) sur la ville de La Rochelle avant et après la mise en oeuvre de la piétonisation du Vieux Port.