Actualité
15 mars 2022
Santé
Episode de pollution

Un nouvel épisode de poussières désertiques dans la région

Poussières désertiques du Sahara
Partager :

Un épisode de poussières désertiques touche actuellement la région Nouvelle-Aquitaine et particulièrement le département des Pyrénées-Atlantiques. Ce phénomène est dû aux poussières désertiques du Sahara soulevées par des vents puissants en provenance d’Afrique du Nord. Un événement récurrent qui n’est pas sans conséquence sur la qualité de l’air et la santé.

Les tempêtes de poussières désertiques dégradent la qualité de l’air

Le 15 mars au matin, les néo-aquitains se sont reveillés avec un ciel orangé, chargé en particules de sables provenant du Sahara. Ces poussières de sables étaient également bien visibles au sol (sables lessivés par les pluies et/ou l'humidité). Les niveaux en particules PM10 dans l'air ont ainsi augmenté, et risquent de dépasser le seuil d'information et de recommandations dans le département des Pyrénées-Atlantiques jusqu'au mercredi 16 mars. Ces particules sont majoritairement issues des poussières désertiques amenées du Sahara par des vents de sud-est, auxquelles s’ajoutent des particules issues des activités humaines, telles que le chauffage domestique, le trafic automobile ou encore l’agriculture.

Poussières désertiques : un phénomène en augmentation

Issues de mécanismes dynamiques complexes, les poussières désertiques atteignent la France plusieurs fois par an dans des proportions plus ou moins marquées.

Ce phénomène se caractérise par la présence d’un dépôt jaunâtre au sol (à la suite de précipitations) et peut obscurcir le ciel, dans des teintes orangées, lorsque les quantités de particules transportées sont élevées.

Ces épisodes trouvent leur origine au sein même du Sahara. Ce phénomène n’est pas rare et présente un maximum d’activité vers l’été en lien avec la mousson africaine. Cette dernière produit des vents violents qui vont soulever le sable et le transporter, lorsque les conditions météorologiques sont favorables, sur de grandes distances.

En région Nouvelle-Aquitaine, ce phénomène peut nous atteindre dès lors qu’un régime de vent fort en provenance du sud est installé.

Les poussières désertiques affectent la santé

Les particules de sable en elles-mêmes sont inoffensives, car leur diamètre est trop gros pour qu'elles puissent pénétrer dans l'organisme. En revanche lorsque ces poussières désertiques se retrouvent dans les particules dites grossières (PM10) (soit un diamètre inférieur à 10 micromètres), elles pénètrent dans l’organisme. Leur quantité peut engendrer des effets sanitaires et affecter gravement la santé.

Il est donc recommandé pour les personnes vulnérables et sensibles de :

  • Prendre conseil auprès d’un professionnel de santé en cas de gêne respiratoire ou cardiaque ;
  • Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
  • Prendre conseil auprès de votre médecin pour savoir si votre traitement médical doit être adapté le cas échéant ;
  • Éviter les zones à fort trafic routier, aux périodes de pointe ;
  • Privilégier les activités modérées.

Et en général :

  • Prendre conseil auprès d’un professionnel de santé en cas de gêne respiratoire ou cardiaque ;
  • Privilégier des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort ;
  • Réduire, voire reporter, les activités physiques et sportives intenses (dont les compétitions).