Impact de l’activité du Port Atlantique de La Rochelle sur la qualité de l’air - Bilan pour l’année 2020

Partager :
Rapports / Synthèses d'étude
26 octobre 2021

Ce bilan propose une exploitation des mesures de la station « La Rochelle – La Pallice ». Au-delà de la vérification du respect des valeurs réglementaires, il s’agit de suivre l’évolution de l’impact de l’activité portuaire sur les concentrations en particules fines PM10, en particules très fines PM2,5 et en hydrocarbures non-méthaniques.

Sur la base de l’ancien indice Particul’Air, l’activité globale sur la zone de Port Atlantique La Rochelle a conduit à dégrader la qualité de l’air à La Pallice pendant 9 jours en 2020.