Particules dans l'environnement d'Everglass

Partager :
header_everglass.png
Etude
Réalisée
Partenaire(s) :
Du
3 septembre 2019
au
10 octobre 2019

Châteaubernard (16)
Pourquoi cette étude ?

Plusieurs signalements de voisins de l’entreprise Everglass à Châteaubernard (16) ont été recensés. Ces signalements concernent des nuages de poussières très visibles.

Everglass est une société de recyclage de verre (concassage, stockage de verre broyé).

C'est dans ce contexte qu'une étude de la qualité de l’air dans l’environnement d’Everglass va être réalisée. Le but étant d'évaluer les niveaux de particules auxquels sont soumis les voisins de l'entreprise Everglass. 

 

Que peut-on en retenir ?

Des mesures de PM10 par analyseur automatique et de poussières sédimentables (TSP) dans les jauges ont été réalisées dans l’environnement de l’industriel Everglass pendant 1 mois entre septembre et octobre 2019.

Les objectifs sont :

  • d’évaluer les niveaux en particules en suspension PM10 auxquels sont soumis les riverains dans zone habitée, au regard des valeurs réglementaires,

  • de quantifier les niveaux d’empoussièrement aux alentours du site industriel.

Les principaux résultats sont les suivants :

Particules mesurées en continu (PM10)
Les concentrations en PM10 observées à Châteaubernard sont faibles et du même ordre de grandeur que celles observées sur le site de fond rural de Zoodyssée.
La valeur limite pour la protection de la santé humaine qui est de 50 μg/m3 en moyenne journalière (à ne pas dépasser plus de 35 jours par an) n’a jamais été dépassée au cours de la campagne de mesures.
L’évolution des données horaires montre quelques pics plus importants entre le 18 et le 20 septembre 2019. Aux mêmes dates les signalements de riverains étaient plus importants.
Même si les concentrations sont faibles, la rose de pollution montre que les concentrations les plus élevées en PM10 sont observées pour des vents provenant du Nord-Est, soit en direction de la Zone Industrielle du Fief du Roy.

Retombées atmosphériques (TSP)
Les concentrations de TSP dans les jauges sont faibles et du même ordre de grandeur que celles observées sur le site « témoin » de Genté. Au cours de la période de mesures, la concentration sur le site de La Pallue est la plus élevée par rapport aux autres.

Les moyens mis en œuvre

Analyseur automatique + jauges de dépôts

Polluant(s) concerné(s)
Particules (PM10, PM2,5, PUF...)
Thématiques
Industrie
Zone(s) concernée(s)
Région Nouvelle-Aquitaine
Charente
Châteaubernard
Genté

En savoir plus, contactez :
Mme
Fiona Pelletier