Observatoire des odeurs de Saint-Rogatien et Périgny (17)

header_sre_compostage.png
Partager :

Mise à jour du 10/08/2020

Pourquoi un observatoire des odeurs ?

Suite au signalement par le service d’oncologie du CHU de Poitiers « d’un nombre anormalement élevé de leucémies infantiles survenues en moins de 10 ans dans la commune de Saint-Rogatien en Charente-Maritime », la communauté d’agglomération de La Rochelle, ainsi que les mairies de Saint-Rogatien et de Périgny ont sollicité Atmo Nouvelle-Aquitaine afin d’apporter de nouveaux éléments de réponses aux habitants inquiets pour leur santé

Ces éléments de réponses se traduisent d'une part, par la mise en place d'une nouvelle étude de qualité de l'air sur les territoires de Saint-Rogatien et Périgny. Ceci afin de quantifier l’impact des activités de la Société Rochelaise d’Enrobés (SRE) et de la plateforme de compostage à proximité immédiate. D'autre part, cela se traduit par la mise en place d'un observatoire des odeurs sur ces deux communes afin de relier les signalements d'odeurs effectués par les riverains aux mesures, aux conditions météorologiques et aux activités des entreprises.

header_sre_compostage.png

La gestion de l'observatoire des odeurs en 2020

L'association Avenir Santé Environnement qui s'est montée en 2018 pour comprendre pourquoi tant d'enfants de la commune de Saint-Rogatien sont tombés gravement malades, a décidé de développer un formulaire de signalement des odeurs. Celui-ci a été développé par l'association accompagnée d'Atmo Nouvelle-Aquitaine et de la CA de La Rochelle.
Durant la campagne de mesures de qualité de l'air qui a lieu de début juin à fin décembre 2020, une analyse des signalements odeurs va être effectuée. Elle se traduit par la mise à disposition de bulletins hebdomdaires, de bulletins mensuels, de présentations auprès des partenaires et d'un bilan final de l'étude.

Bulletins hebdomadaires

Des bulletins hebdomadaires seront réalisés par Avenir Santé Environnement sur la base des recommandations d'Atmo Nouvelle-Aquitaine. Ceux ci feront état de dénombrements relatifs aux signalements effectués lors de la semaine écoulée. Ils ne porteront que sur les signalements d'odeurs et intégreront les conditions de vents de la semaine. 

Ils seront mis à disposition de l'ensemble des parties prenantes et sur les sites d'Atmo Nouvelle-Aquitaine et d'Avenir Santé Environnement.

Mois de juin

Mois de juillet

Mois d'août

Bulletins mensuels

Des bulletins mensuels seront réalisés par Atmo Nouvelle-Aquitaine. Outre le bilan des signalements d'odeurs du mois écoulé, ceux-ci feront un focus sur des journées où un nombre de signalements plus important aura été relevé. Una analyse de ces journées sera réalisée au regard des conditions de vents et des informations transmises par les différentes entreprises. En fonction des corrélations qui pourront ou non être dressées un retour sera fait aux intéréssés dans un but d'amélioration de la situation olfactive.

Ils seront mis à disposition de l'ensemble des parties prenantes et sur les sites d'Atmo Nouvelle-Aquitaine et d'Avenir Santé Environnement.

Présentation auprès des partenaires

Les mesures, bien souvent par prélèvements passifs, ne pourront être intégrées aux différents bulletins car certaines nécessitent des analyses qui ne peuvent se faire qu'a posteriori.

Aussi, trois présentations auprès des partenaires seront réalisées afin de donner de l'information conjointement sur les mesures et les odeurs.

Une première présentation est prévu lors de la 2ème quinzaine de septembre. Une deuxième devrait avoir lieu en décembre - janvier et enfin, la dernière au moment de la restitution du rapport en mai 2021.

Bilan final 

Un bilan complet des signalements effectués de début juin à fin décembre sera réalisé par Atmo Nouvelle-Aquitaine et mis à disposition au mois de mai 2021. Il sera mis à disposition de tous sur les sites d'Atmo Nouvelle-Aquitaine et d'Avenir Santé Environnement notamment.