Partager :

Atmo Nouvelle-Aquitaine accompagne la DREAL Nouvelle-Aquitaine dans la mise en oeuvre de plusieurs actions du Plan Régional Santé Environnement (PRSE). Dans le cadre de la mesure 2.2 de ce plan, un appel à projet lancé par la DREAL a permis de sélectionner trois projets visant à réduire l'exposition de la population aux pesticides agricoles. La DREAL a consacré un budget global de 116 k€ à la réalisation de ces trois projets.

Projet du Sysdau (Syndicat mixte du SCoT de l'aire métropolitaine bordelaise) 

Le projet est intitulé "Lisières viticoles, santé et urbanisme : une démarche transversale pour planifier et aménager les lisières viticoles de demain". Il s'agit d'une démarche d’évitement des nuisances et conflits potentiels en lisières viticoles. L’objectif est d’accompagner l’aménagement d'espaces de transition dans les lisières viticoles futures, qui verront le jour au cours de projets d’extension ou de densification urbaine. Objectif : mettre en place une nouvelle interface ville-vigne.

La démarche vise à mettre en place des dispositions d’aménagement et surtout une méthode de travail pour gérer en amont des projets, la question des lisières viticoles. Tous les enjeux (urbains, agricoles, environnementaux, santé…) et les attentes des acteurs seront pris en compte. Dans le premier volet du projet dès 2019, cette démarche sera appliquée aux 10 premiers sites pilotes d’expérimentation du projet VITIREV ("lisières urbaines et développement durable"), en ciblant les zones à urbaniser et en appliquant la méthodologie spécifique aux enjeux de santé. La démarche se poursuivra en 2021 sur 10 nouveaux sites d’expérimentation, qui seront sélectionnés en lien avec les objectifs de VITIREV.

Le second volet du projet cherchera à favoriser le déploiement de cette démarche expérimentale, grâce à l’élaboration et la diffusion d’un guide méthodologique aux élus et techniciens demandeurs des communes viticoles.

Projet du Syndicat de défense de l'AOP Pomme du Limousin

Le projet est intitulé "Mise en place de dispositifs d’information des usagers du territoire sur les risques d’exposition aux produits phytosanitaires dans la zone de production de l’AOP Pomme du Limousin". Il a pour objectif de réduire les expositions par anticipation, en prévenant la population des risques liés à l’exposition aux produits phytosanitaires. Le but est de réduire le nombre de doléances déposées par les usagers du territoire et le nombre d’incidents liés à l’utilisation de produits phytosanitaires par les producteurs de pommes du Limousin AOP.

Ce projet prévoit notamment l’implantation de manches à air d’ici 2021 ainsi que la mise en œuvre d’une application mobile pour le grand public actualisée par les producteurs situés dans les zones sensibles.

Projet de la Communauté de communes de l'estuaire

L’action vise à définir une stratégie territoriale et un programme d'actions concertées, pour diminuer l'utilisation des produits phytosanitaires dans les exploitations viticoles de Haute-Gironde et accompagner les acteurs via une meilleure connaissance des impacts sur la santé et une meilleure visibilité du risque. Elle s’inscrit dans le cadre du Contrat Local de Santé de Haute-Gironde. Elle inclut des investissements matériels et un accompagnement technique (AMO).