Air et climat : deux problématiques étroitement liées

air-climat.png
Partager :

Parmi les grands défis sociétaux actuels, ceux de l’amélioration de la qualité de l’air et de l’atténuation au changement climatique sont étroitement liés.

De quoi parle-t-on ?

Si les problématiques liées à la pollution de l’air et celles liées au climat peuvent sembler distinctes dans leurs effets, elles sont pourtant liées, avec des sources anthropiques et des polluants communs.

air-climat_impacts.png

Elles ne doivent donc pas être considérées individuellement au risque de mettre en œuvre des actions de lutte antagonistes. Diésélisation ou développement du chauffage au bois individuel en France, certaines actions menées pour réduire le changement climatique ont de fait eu un impact local négatif sur la qualité de l'air.

Des origines communes

Le changement climatique et la pollution atmosphérique présentent un point commun : ils ont les mêmes sources. Des stratégies de lutte communes favorisent donc les deux enjeux.

air-climat_sources.png

Et des impacts croisés

Les deux phénomènes sont étroitement liés et exercent une influence l’un sur l’autre.

air-climat_effets_croises1.png
air-climat_effets_croises2.png

Agir simultanément sur l'Air et le Climat :

Une gestion intégrée favoriserait synergies et co-bénéfices. En réduisant les émissions de gaz à effet de serre on réduit généralement celles des polluants atmosphériques et réciproquement, c’est l’effet « gagnant-gagnant ». Des stratégies de lutte communes, comme une réduction de la consommation énergétique (plutôt que la substitution d’une énergie par une autre), permettent de progresser sur les deux plans.

Une solution mutuellement bénéfique  :  les baisses de consommation d'énergie pour gagner sur les deux tableaux AIR et CLIMAT .

Dans l’habitat : agir pour un mode de consommation responsable en optant pour : 

  • une limitation de la consommation d’énergie (chauffage, climatisation, éclairage…)

  • l'installation de chauffage au bois performant (label flamme verte)

  • l'entretien régulier des appareils de chauffage

  • l'isolation thermique avec système de ventilation adaptée

GAINS POTENTIELS : énergie, GES, PM10, PM2,5, …

Dans les transports : agir pour une mobilité durable en favorisant : 

  • les transports collectifs

  • la marche, le vélo

  • le covoiturage

  • la mobilité électrique et hybride

GAINS POTENTIELS : énergie, GES, NOx, PM…

Dans l’agriculture : agir pour une production propre et résiliente

  • Optimisation de la fertilisation azotée

  • Valorisation des engrais organiques

  • Développement des énergies renouvelables

GAINS POTENTIELS : GES, PM10, PM2,5, NH3 (ammoniac), …