Actualité
5 avril 2017
Plans et programme d'actions
Bons gestes

Les enseignants se forment à la qualité de l'air

formation_rectorat-header.png
Partager :

Depuis 2010, Atmo Nouvelle-Aquitaine, en partenariat avec le Rectorat de l'Académie de Bordeaux a formé près de 300 enseignants de collèges et lycées d'Aquitaine. retour sur un succès qui ne se dément pas :

Quels sont les objectifs de la formation ?

Atmo Nouvelle-Aquitaine (Ex-AIRAQ) a signé en 2010 avec le Rectorat de l'Académie de Bordeaux une convention de partenariat. Elle est intégrée dans les thématiques liées aux grandes problématiques environnementales qui s’inscrivent dans les orientations des programmes scolaires et de thèmes transversaux, et vise à :

  • Promouvoir les actions de communication sur la qualité de l’air dans le domaine de l’éducation.
  • Contribuer à la diffusion des savoirs issus de la recherche, liés aux activités de surveillance de l'air, en direction des enseignants de l’académie et des élèves.
  • Proposer l’élaboration et la mise à disposition d’outils et de supports pédagogiques, d’information et de sensibilisation sur la thématique « Air », permettant des nouvelles pratiques pédagogiques.

A qui s'adresse la formation, et quelles sont les formalités d'inscription ?

Atmo Nouvelle-Aquitaine réalise 2 fois par an (année scolaire) une journée de formation gratuite dont l'une à son siège à Mérignac (33) et l'autre dans un des 5 autres départements d'Ex-Aquitaine. Chaque sesion est constituée d’une vingtaine d’enseignants de toutes disciplines, de collèges et de lycées. Les inscriptions se font auprès du Rectorat.

Quel est le programme de la formation ?

La matinée est consacrée à la présentation du dispositif de suveillance de la qualité de l'air : les principaux polluants de l'air, leurs sources, et leurs effets sur la santé et l'environnement, un état des lieux de la qualité de l'air du territoire par un expert d'Atmo Nouvelle-Aquitaine accompagné d'un spécialiste des impacts sanitaires de la pollution de l’air (généralement l’Agence Régionale de Santé). Une boite à outils est ensuite proposée aux enseignants. Ils y retrouveront des ressources pédagogiques (vidéos, guides, expériences) à partager avec leurs élèves.

L'après midi est dédié en partie à la visite d'une station de mesure de la qualité de l'air et d'un laboratoire métrologique pendant laquelle sont abordés les différentes techniques de mesures des polluants de l'air.

La deuxième partie d'après-midi, les enseignants partagent et mettent en commun les travaux déjà réalisés puis réfléchissent à un projet pluridisciplinaire à mettre en place dans leur établissement.